La spiruline, une micro-algue bleu-vert, est de toute évidence un super-aliment puisqu’elle contient un grand nombre de substances nutritives. Riche en protéine, en bêta-carotène, en vitamines (B et K) et en minéraux (fer, magnésium, calcium…), la spiruline est un complément alimentaire dont l’origine remonte à environ 3 milliards l’année. Les Aztèques et les Incas sont parmi les premiers à avoir cultivé cette algue dont la valeur nutritionnelle est extrêmement élevée. Cette plante très riche suscite actuellement un grand engouement qui ne cesse de croitre. Les chercheurs souhaitent exploiter ses vertus pour le compte de la médecine afin de combler les carences alimentaires.

Les bienfaits de la spiruline

La spiruline est un complément alimentaire qui convient aux sportifs, aux personnes en convalescence, aux séniors, aux étudiants et aux malnutris. Elle est à même de régler le taux de glycémie pour les diabétiques et de diminuer les concentrations de cholestérol dans le sang. Cette micro-algue peut également être utilisée pour soigner l’anémie dans mesure où elle a une importante teneur en fer. Les recherches ont aussi permis de mettre en évidence que la spiruline est efficace pour combattre la rhinite allergique. Ceux qui entreprennent un régime peuvent par ailleurs compter sur la spiruline pour éviter toute carence. Elle est efficace également pour réguler la faim.
Les sportifs peuvent en prendre pour prévenir la fatigue musculaire. La spiruline agit comme un agent protecteur pour l’organisme, elle le détoxifie des métaux lourds et de tout polluant. Elle agit également en tant que stimulant pour le système immunitaire. Elle contribue donc à l’équilibre de l’organisme, au bon développement du corps et à l’amélioration de l’alimentation et de la nutrition.

Comment consommer la spiruline

La posologie dépend des besoins de la personne qui souhaite en prendre. Cette algue bienfaisante peut être utilisée pour une cure ou bien être prise tout au long de l’année. La consommation quotidienne recommandée est de 3 à 5 grammes (une à deux cuillérées à café). Une dose de 10 grammes par jour est préconisée pour une cure de courte durée. Il faut souligner que les effets de ce complément alimentaire sont ressentis même à faible dose. Pour que le corps puisse s’habituer à la spiruline, les experts conseillent de prendre une demi-cuillérée les cinq premiers jours. Commencer par une forte dose peut provoquer un mal de crâne à cause de sa propriété détoxifiante.
Pour prendre la spiruline, les consommateurs ont le choix. Elle peut être dissoute dans un verre d’eau ou de jus, mélangée avec du yaourt, de la salade ou des pâtes. Afin de profiter de son bienfait quotidiennement, il est tout à fait possible de cuisiner la spiruline. D’ailleurs, de nombreuses recettes sont disponibles pour donner des idées aux consommateurs.

Cuisiner la spiruline

La spiruline peut parfaitement saupoudrer les plats de salades et de pâtes. Mais pour plus de finesse, il y a différentes manières d’incorporer la spiruline dans les plats de tous les jours. En entrée, en plat de résistance ou encore en dessert, la spiruline offre de nombreuses possibilités. Pour commencer, il est possible d’intégrer la spiruline à une sauce vinaigrette, à la réalisation du guacamole ou encore à la confection d’un smoothie à la banane. Cette algue peut également devenir un ingrédient pour réaliser une sauce pour les pâtes ou pour hamburger. La spiruline peut également entrer dans la réalisation de différents potages. Risotto à la spiruline, brownies à la spiruline, pesto de spiruline, tartelette de poisson à la spiruline ou encore pain à la spiruline sont autant de recettes que les intéressés peuvent mettre en pratique. Cependant, pour que la spiruline garde toutes ses propriétés nutritives, il est recommandé de ne pas la faire cuire.