Depuis quelques années, le bio surfe sur la vague du succès, à tel point que certaines entreprises profitent de la confusion sur le terme afin de vendre des produits qui n’ont en réalité rien de bio. Il est donc possible de se faire tromper et d’acheter un apéritif bio qui ne respecte pas les conditions d’octroi de ce label. Le mieux est par conséquent de faire confiance aux magasins spécialisés dans la vente de produits bio et qui sont en mesure de garantir qu’il s’agit bien d’un article bio. Il est également possible de fabriquer soi-même sa boisson isotonique bio afin d’éviter tout risque d’arnaque tout en réalisant souvent une petite économie.

La liqueur d’Angélique, pour apprécier le bio

Vous pouvez donc choisir de réaliser vous-même votre liqueur bio, par exemple celle d’Angélique. Il s’agit d’une plante qui pousse à l’état sauvage et qui est également appelée « herbe aux anges ». Pour préparer une liqueur biod’Angélique, vous devez partir dans la campagne à la recherche de cette plante qui est la plupart du temps utilisée en tant que tonique général. Vous avez encore la possibilité de prospecter du côté des petits marchés de village où certaines échoppes vendent la fameuse herbe aux anges.

Il vous faut accumuler 100 grammes de tige d’angélique fraîche, une pincée de cannelle, un clou de girofle, un litre d’eau-de-vie blanche ainsi que 350 grammes d’eau et 350 grammes de sucre en morceaux.

Préparation de la liqueur

Découpez les tiges d’Angélique en petits morceaux que vous allez placer dans un grand bocal. Ajoutez ensuite le girofle écrasé avec la cannelle. Versez l’eau-de-vie dans le mélange et bouchez le flacon. Mettez-le par la suite au soleil pendant 2 heures par jour, et ce, durant 8 jours.

Placez le sucre et l’eau dans une casserole et portez à ébullition pendant une minute, de façon à obtenir un sirop que vous allez ensuite laisser refroidir avant de le verser dans le bocal. Mélangez bien. Attendez 3 mois pour la macération. Filtrez ensuite et mettez votre liqueur bio dans des bouteilles.